22 avril 2007

Song to the Siren

Voici la chanson qui a "inspiré" son nom à cet espace (Il ne s'agit donc pas d'une traduction littérale, vous le constatez par vous-même, anglophones que vous êtes).

Elle est de Tim Buckley et me suit depuis sa reprise au sein du collectif This Mortal Coil en 1984 (oui, je sais, ça fait long time, je ne vous le fais pas dire). Elysabeth Fraser en était l’heureuse interprète, alors chanteuse de Cocteau Twins, groupe déjà culte à l’époque.

Je vous reparlerai de This Mortail Coil, des jumeaux Cocteau et de leurs huit albums envoutants et loins des sentiers battus… Bientôt...

Posté par thesiren à 21:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


Commentaires sur Song to the Siren

    j'ai découvert cette chanson par le film the bubble de eytan fox et chantée par ivri lider
    elle m'a tellement plu que j'ai cherché à en savoir plus et je suis tombé par chance sur votre site
    merci

    Posté par denise13, 24 février 2010 à 17:51 | | Répondre
  • Merci d'être venue...

    Posté par Titi, 28 février 2010 à 19:11 | | Répondre
  • Long afloat on shipless oceans
    I did all my best to smile
    'Til your singing eyes and fingers
    Drew me loving to your isle
    And you sang
    Sail to me
    Sail to me
    Let me enfold you
    Here I am
    Here I am
    Waiting to hold you

    Did I dream you dreamed about me?
    Were you hare when I was fox?
    Now my foolish boat is leaning
    Broken lovelorn on your rocks,
    For you sing, 'Touch me not, touch me not, come back tomorrow:
    O my heart, O my heart shies from the sorrow'

    I am puzzled as the newborn child
    I am troubled at the tide:
    Should I stand amid the breakers?
    Should I lie with Death my bride?
    Hear me sing, 'Swim to me, Swim to me, Let me enfold you:
    Here I am, Here I am, Waiting to hold you'

    Cette chanson est magnifique et son interprétation magistrale

    Posté par nicolas, 23 avril 2007 à 09:14 | | Répondre
  • Elle ne doit pas être facile à interprêter.

    Posté par Bellesahi, 23 avril 2007 à 09:47 | | Répondre
  • Nico : oui, un joyau, ne jamais savoir pourquoi une chanson vous touche et ne vous quitte plus...
    Bellesahi : je m'y risque régulièrement. En vain d'après moi !

    Posté par Titi, 23 avril 2007 à 12:16 | | Répondre
  • Oh, un grand merci pour cette grande part de souvenir. Même si en 84, j'usais mes culottes sur les bancs de l'école primaire, j'ai eu plus tard la chance d'écouter cette chanson que je trouve magnifique. Et merci à Nicolas pour les paroles.

    Posté par maijo, 23 avril 2007 à 23:09 | | Répondre
  • Le chant de la sirène m'a contaminée, l'air flottait ce matin sous ma douche...

    Posté par valdebaz, 24 avril 2007 à 19:23 | | Répondre
  • Allez voir chez Nicolas, il a trouvé la version d'origine par Tim Buckley himself.

    Posté par Titi, 24 avril 2007 à 19:31 | | Répondre
  • Ben tiens, j'ai vu et elle est super !

    Posté par valdebaz, 24 avril 2007 à 20:51 | | Répondre
  • Un blog qui s'appelle "le chant de la sirène", en référence à la chanson de Buckley, avec l'interprétation de This Mortal Coil... je suis conquis ! Ce n'est pas une simple flatterie, j'ai justement écrit il y a quelques temps sur cette chanson exceptionnelle et mis la vidéo de Buckley :

    http://art-rock.over-blog.com/article-6154808.html

    Posté par G.T., 01 mai 2007 à 12:36 | | Répondre
  • Merci G.T.! Ravie de pouvoir échanger à partir de cette chanson admirable. Je conseille aux autres sensibilisés d'aller voir ton post (et la totalité de ton blog par la même occasion)

    Posté par Titi, 01 mai 2007 à 13:38 | | Répondre
  • Merci à G.T. chez qui j'ai ouvert le lien vers ton site.

    Et je ne connaissais pas Buckley,
    "Moi qui sais des lais pour les reines
    Les complaintes de mes années
    Des hymnes d'esclave aux murènes
    La romance du mal aimé
    Et des chansons pour les sirènes"

    Guillaume Apollinaire, _Alcools_, 1913
    "La Chanson du Mal-aimé"
    à Paul Léautaud

    Posté par jdm, 02 mai 2007 à 00:09 | | Répondre
  • Je vois que la boucle n'en fini pas d'être bouclée autour de ce thème... Tant mieux ! Merci jdm pour ce morceau choisi dans ce long et admirable poème. A bientôt donc.

    Posté par Titi, 02 mai 2007 à 19:49 | | Répondre
  • Trés belle interprétation. ça faisait un moment que je recherchais cette chanson. Je vais me mettre en quête du CD

    Posté par Nemrod, 04 août 2007 à 19:28 | | Répondre
  • On trouve cette version sur "It'll end in tears", cf. ce lien :

    http://www.xsilence.net/disque-1053.htm

    Posté par Titi, 04 août 2007 à 20:36 | | Répondre
  • Merci Titi. j'y vais de ce pas!

    Posté par Nemrod, 08 août 2007 à 13:55 | | Répondre
Nouveau commentaire